IL ETAIT UNE FOIS

Posté par amillou le 24 avril 2009

Je me souviens du temps où sur moi coulait le miel

lorsque les yeux de ma mère m’inondaient de soleil,

quand la complicité de mon père pareille à une armure

me protégeait de tristes mésaventure.

 

Je me souviens du temps où tout était plus beau

de la nature sauvage au fragile agneau.

quand mon coeur d’enfant imaginait que l’adulte

défendait l’innocent et ignorait l’insulte.

 

Je me souviens du temps où je connus les livres.

Je dévorais les mots, je m’enlivrais jusqu’à l’ivresse.

Des volumes parcourus je conçus un art de vivre

que je cultive passionnément au seuil de la vieillesse.

 

Je me souviens du temps sucré des confitures

de l’airelle bleutée à la marmelade de mûres

les fruits déposés sur des biscottes à tartinées

sont divin nectar de ma boche appréciés

 

Je me souviens du temps heureux de ma jeunesse.

Les gestes étaient tendresses, les mots étaient caresses.

Entouré d’amour je connus bien des bonheurs

guérissant vite des maux du corps et des bleus du coeur.

 

 

Laisser un commentaire

 

l'amour est un tout qui ne ... |
Mon petit nuage |
69lyon76 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le buddleia de balham
| Melusine
| Flâneries Cosmiques